Retrouvez le dernier Lire en Vendée

Hommage à Maurice Esseul

esseulNul mieux que Maurice Esseul n’aura été le chantre et le défenseur de son terroir natal. Il est vrai que l’insularité a été pour ce natif de l’ile d’Yeu un levier supplémentaire à la tâche qu’il s’était donnée très tôt : faire connaître son île, creuser son passé, sauvegarder son patrimoine et chanter les beautés de l’île à travers une quinzaine d’ouvrages, le dernier publié en 2019 chez La Geste était intitulé « Histoire de l’Ile d’Yeu ». Il fit le repérage de plus de cent vingt sites mégalithiques et pierres gravées sur l’Ile, fut conseiller patrimoine auprès de la municipalité de l’Ile d’Yeu, et prêta longuement son concours à l’Office de tourisme, multiplia les recherches et les conférences pour les porter à la connaissance de tous.

Il avait précédemment mené une longue carrière au service de l’Etat, menant des esseul île d'yeu_missions auprès de l’Ecole française d’Extrême-Orient et une autre auprès des conservateurs des sites romains de l’est algérien, avant d’être durant de longues années chargé du classement et de la conservation des archives des Hautes Instances de la Défense, puis d’être chargé des relations publiques à la Rochelle. Mais jamais, durant tout ce temps, il n’avait cessé de travailler sur l’extraordinaire matière littéraire qu’était pour lui l’île d’Yeu.

A 92 ans, Maurice part en ayant parfaitement accompli sa tâche. Parmi les écrivains vendéens, beaucoup se souviennent de cet homme d’une intelligence affûtée et d’une simplicité chaleureuse. La Société se joint à la cérémonie qui aura lieu à l’église Notre-Dame du Port le vendredi 7 mai à 15h pour lui rendre hommage.

 

 

Retrouvez le dernier Lire en Vendée

Cliquez sur le lien ci-dessous pour retrouver l’ensemble de la revue : Lire en Vendée n°34 – mars 2021

 

a_couv lire en vendée 34

 

Au sommaire :  Mémoire d’écrivains et de personnalités disparus : Michel Ragon, Jean-Paul Bourcereau, Auguste Billaud, Nathalie Nelson et Valentin Saint-Vic, Jacques Oudin  – Rencontres avec Michel Perraudeau, Jean Soulard, Pierre Bordage et Alain Perrocheau – Prix, Salons, et Sorties – Une maison d’édition vendéenne : Vent des Lettres (VdL) – Les pages cinéma et théâtre – Les pages de Vendée Historial, les pages Echos-Musées et Expositions – 45 pages de présentations des livres parus dans l’année – Le coin du CVRH et les pages des Ecrivains de la Mer.

 

 


Dominique Durand et Christophe Dubois lauréats des Prix des Ecrivains de Vendée 2020

Contraintes sanitaires obligent, les Prix des Ecrivains de Vendée 2020 ont été remis en comité très restreint, lors d’une conférence de presse organisée à l’Hôtel du Département, autour du Président du Conseil départemental, Yves Auvinet.

Le Prix des Ecrivains de Vendée 2020 a été décerné à Dominique Durand pour son roman « Effacé », paru aux éditions Ella.

Le Prix des Ecrivains de Vendée – Crédit Mutuel Océan récompense Christophe Dubois pour « Les réfugiés des Ardennes en Vendée, 1940 », paru aux éditions du CVRH.

 

Trois autres livres avaient été nominés :

« Le chagrin de Marie », d’Odile Berthomeau (La Geste) – « Prisonniers des ombres », de Gaëlle Charrier-Bretagne (éditions Ella) – « Le Mystère Gilles de Rais », d’Elie Durel (Le Petit Pavé).

Remise prix societe ecrivains 2020_2


Les Ecrivains de Vendée en Assemblée générale au pays de Jean Yole et de Charles Milcendeau

Les Ecrivains de Vendée ont ajouté une nouvelle étape à leur « chemin de mémoire » sur les lieux de leurs grands devanciers. Après la maison natale de Georges Clemenceau, à Mouilleron-en-Pareds, l’an dernier, ils ont tenu leur assemblée générale 2020 à Soullans, commune natale de Jean Yole.

La route vers le Musée Charles Milcendeau a permis aux participants de découvrir le marais breton sous les eaux et de s’imprégner pleinement d’un paysage qui a autant inspiré l’écrivain que le peintre. Jean-Michel Rouillé, le maire de Soullans, avait prévu un accueil sympathique et une attention très appréciée en fin de matinée. Il a présenté Soullans et le Musée, propriété communale, comme les œuvres qu’il conserve.

Le Président a rendu hommage à Michel Ragon et à Jean-Paul Bourcereau, disparus récemment.

Le rapport d’activités du Président  et celui du Trésorier ont été adoptés à l’unanimité.

L’assemblée a renouvelé à l’unanimité le tiers sortant du Conseil d’administration: Gilles Bély, Pierre Deberdt, Jean de Raigniac, Michel Dillange, René Moniot-Beaumont.

Après la clôture de l’assemblée, Michel Chamard a rappelé la vie et l’œuvre de Jean Yole, et présenté son film « Jean Yole, une certaine idée de la Vendée », réalisé en 2013. La visite commentée du Musée a permis la découverte des tableaux de Charles Milcendeau ainsi que sa bourrine, célèbre pour son décor mozarabe.

Un déjeuner amical a ensuite été servi à l’Auberge de la Jalonnière, au Perrier.

IMG_20200309_114058


Faire un don

 Pour soutenir la publication et la distribution de

« Lire en Vendée »


Retrouvez les parutions des livres de nos adhérents

 


L’actualité de notre Société et de nos auteurs

 

Philippe Ricot et Eloïse Averty, lauréats des Prix des écrivains de Vendée 2019

Prix-2019-de-la-Societe-des-ecrivains-de-Vendee

La remise du Prix en présence du Président du Conseil départemental

Les Prix 2019 de la Société des Ecrivains de Vendée ont été remis, lundi 9 décembre, au Conseil départemental de la Vendée, en présence du président Yves Auvinet, de nombreux élus, auteurs, éditeurs et animateurs des bibliothèques.

Le Prix des écrivains de Vendée 2019 a été décerné à Philippe Ricot pour « Les Herbiers pendant la seconde guerre mondiale », paru aux éditions La Geste.

ricot_les herbiers

Le Prix des écrivains de Vendée – Crédit Mutuel Océan récompense Eloïse Averty pour son roman « Ego te absolvo », paru aux éditions Ella.

averty_ego te absolvo


Les écrivains vendéens honorent Clemenceau

Poursuivant son pèlerinage sur les « lieux » des grands écrivains du pays, la Société des Ecrivains de Vendée a tenu sa dernière assemblée générale, en mars dernier, à la Maison natale de Georges Clemenceau, à Mouilleron Saint-Germain. A cette occasion, Jean-François Bourrasseau, secrétaire général de l’Institut De Lattre – Clemenceau, a proposé aux Ecrivains de Vendée de s’exprimer en public autour des mots du Tigre.

Le défi a été relevé avec brio, dimanche 1er décembre, à Mouilleron. Douze auteurs, membres de la SEV, ont présenté devant un public très attentif, des textes très divers, et parfois surprenants, inspirés par une citation du Père la Victoire.

La SEV vous propose de découvrir l’intégralité de ces douze textes inédits.

Cette initiative, saluée par le public et par les écrivains, trouvera très certainement un prolongement dans un futur proche.

Voici les textes des auteurs participants (cliquer sur leur nom)

Gilles Bély

Joël Bonnemaison

Foise Cosson

Joëlle Désiré

Patrick de Villepin

Philippe Gilbert

Bernard Grasset

Jean-Claude Lumet

Roland Mornet

Anna Plissonneau

Jigmé Thrinlé Gyatso

Henri-Pierre Troussicot

écrivains IMG_0022 - Copie


Amis poètes

Retrouvez Alain Perrocheau qui nous fait découvrir des poèmes et leurs auteurs chaque vendredi à 19h25 et samedi à 17h20 sur RCF. Chaque émission d’environ 4 minutes est accessible en podcast après inscription sur le site Internet de RCF Vendée.

 

 

Le sommaire de l’actu du livre en Vendée

Publications récentes

Salons et animations autour du livre en Vendée

Actualité de la Société des Ecrivains de Vendée

Prix et concours littéraires

Nos écrivains à la télé et à la radio

Nos auteurs adhérents en dédicace