Archives d’Auteur: ecrivainsdevendee

Faire un don

 Pour soutenir la publication et la distribution de

« Lire en Vendée »

_______________________________________

 

Vient de paraître

 

Le jardin de ma bohème de Marianne Logeais-Ninet aux Editions Vent des Lettres

Marianne Logeais-Ninet est une femme malentendante. Est-ce ce handicap qui lui permet d’écrire les plus belles images qu’elle vit dans sa tête ?
Des poèmes riches, simples, émouvants. La muse a certainement pris place aux côtés de cette femme poète et amoureuse des belles lettres.
Découvrez ce qu’elle a à vous dire, elle qui écrit des plumes et dessine des mots…
logeais-ninet

Loretta, de Phil Hervouet aux Editions Vent des Lettres

Loretta, tout juste vingt ans, apprend qu’elle est enceinte d’un homme politique marié.

En quittant par obligation Milan pour Paris, elle décide de garder l’enfant. Quel destin va vivre notre jeune Italienne, avec toujours dans son esprit cette question : « perchè ? » Dans ce monde si cruel, trouvera-t-elle le grand amour ? Perchè, à l’âge de neuf ans, son fils verra sa maman pleurer sur le sable d’une plage vendéenne ?

Plus qu’un roman, Loretta pose les questions de notre destinée.

loretta cover-b

 

L’épine et la fleur, de Jigmé Thrinlé Gyatso aux éditions de l’Astronome

La poésie de Jigmé Thrinlé Gyatso tente d’amener le lecteur à comprendre que l’expérience du réel et l’expérience de l’esprit ne sont pas deux. Il s’agit ici d’un seul poème qui, à la manière d’une suite musicale ou philosophique, s’élabore, s’improvise ou se décline autour du titre, ici et là par sérendipité comme le poème y fait une fois allusion. L’épine et la fleur représentent, entre autres choses, deux facettes de notre humanité. L’aspect didactique de la pensée et le sens philosophique sont ici sublimés par la poétique afin d’amener à une expérience intérieure de lâcher-prise. Et ce lâcher-prise n’est pas autre chose que l’expérience du réel dans sa singularité —  par quelques références à Landevieille et à une partie de la côte vendéenne avec la faune et la flore du Havre de la Gachère— et dans son universalité.

L’épine et la fleur est suivi du poème Charlie s’en tire toute la vie avec le dire et le rire, écrit les 9 et 10 janvier 2015. Trois ans après les attentats de Paris, ce texte reste d’actualité, mais sa part universelle est plus flagrante avec le recul.

Silencieux arpèges

 

Contes de la mésange 1, de Françoise Bidois aux Editions Vent des Lettres

En Vendée comme Bretagne, on se racontait des histoires aux veillées. Des inventions,  des légendes qui servaient aussi à comprendre la vie, quelques leçons de morale glissées comme une friandise dans un joli papier.

Mais il n’y a plus de veillée, et l’envie de raconter des légendes reste à certaines grands-mères. Parfois ; elles vivent seules et les petits-enfants sont loin. N’est-ce pas aussi un moyen charmant d’apprendre des contes de la part d’une mésange ? Si un jour une mésange frappe au carreau, écoutez-la, faites provision d’histoires : il y a toujours un moment pour les partager.

bidois contes de la mésange 1

 

Princesse Bléblouya, de Joël Couteau aux Edtions Vent des Lettres

Comment une jeune fille écossaise, qui vit dans une île impossible de l’archipel des Shetland, soumise aux grands vents de mer, deviendra une princesse aimée et admirée du Pacifique ?

C’est ce que vous raconte cette histoire qui, du nord de l’Écosse aux lagons enchantés de Nanihi (Polynésie française), va vous faire voyager et rêver.

couteau_princesse bléblouya

 

La Petite Prigent, de Hélène Hérault, chez Delphine Montalant

Servie par une forme courte, l’auteure, par touches délicates, sait dépeindre les fêlures
de la vie. Celles-là mêmes qui nous fragilisent, nous et ses personnages. Dans ces fragments de vie, de petites voix se font entendre, et nous pourrions bien les reconnaître. Le singulier, quand il touche à l’universel, devient percutant. C’est par sa pensée intérieure qu’on suit le trajet intime d’Eléonore – la petite Prigent – de retour sur son île.
Valeria, désœuvrée, finit par rencontrer ce Joseph qu’elle a déjà croisé, Joseph le vagabond, l’accordéoniste. Il joue, elle danse : et le marion nettiste lui-même s’en trouve bouleversé. Rien ne peut plus atteindre Corentin, retranché sur sa lande salée, et rêvant la nuit de jardins sucrés. Marie et Juliette parties, seul à se battre contre le sel, il a doucement senti monter en lui la démangeaison du crayon.
Le propre de la nouvelle réside souvent dans la chute. Hélène Hérault parvient à déstabiliser le lecteur, avec une surprise finale. Et la surprise – n’est-ce pas cela que nous
recherchons tous ?
la petite prigent

Rencontre, de Eveline Thomer, chez Océane Editions

Camille, artiste peintre, et Thomas, chirurgien plasticien, sont des célibataires endurcis et heureux de l’être. Leur rencontre dans un train va bouleverser leur vie. Ils évoluent dans des mondes si différents : idéaliste et fantaisiste pour la jeune femme, réaliste et parfois brutal pour lui. Ces personnages attachants et hauts en couleur commencent une histoire bien improbable, surtout quand les fantômes du passé ressurgissent et impliquent le héros dans une affaire très trouble. Un roman truffé d’anecdotes drôles et mené tambour battant. Le suspense, l’amour, bien sûr, et les anecdotes cocasses rythment ce 20 ème roman d’Eveline Thomer.
rencontre_eveline thomer

Un Républicain espagnol en Vendée ou le don de Jeanne, de Jim Morin, chez Vent des Lettres

La Vendée, terre de traditions, a ouvert ses frontières à moult expatriés. Ainsi en 1939, plus de 80 000 Ardennais débarquèrent en Vendée. Beaucoup de républicains espagnols émigrèrent en France, et certains, de manière plus isolée, des  prirent le chemin de notre département. Beaoucp d’entre eux vont s’intégrer à la vie locale et y faire souche. Ce roman évoque la venue d’un républicain espagnol dans le canton de de Palluau, dont la venue ranime les débats sur l’insurrection des paysans de 1793 et participe à l’accélération de l’émancipation qui gagne peu à peu ce coin de bocage.

couv_républicain espagnol

 

Elle et Lui, de Pierrette Gobin-Vaillant, chez Vent des Lettres

Projet de voyage… telle une évasion vers d’autres horizons, des chemins qui s’ouvrent à nous des Projet de senteurs qui éveillent nos narines, de vives couleurs qui s’offrent à nos pupilles… autant de curiosités et d’aven­tures qui enrichissent ce saut vers l’inconnu. Ce voyage, parfois introspectif, toujours instructif, prend une tout autre dimension lorsqu’ELLE le partage avec LUI – et réciproquement. La passion côtoie l’exas­pération, l’altérité se fond dans l’affinité, la solitude perd de l’altitude. ELLE et LUI, ce sont aussi des respirations, quelques lignes qui se suffiront à elles-mêmes. Nul besoin d’épi­loguer tant la puissance des mots balaie toute hésitation, laissant libre cours à la méditation, à l’admiration ou encore à la consternation.

couv_elle et lui_gobin-vaillant

La traversée d’Ariane, de Catherine Guillerot-Renier aux EDitions de l’Harmattan

Après le décès brutal de sa fille, Ariane, une mère s’interroge, remonte le fil du temps pour tenter de la retrouver et faire face à la souffrance du deuil. Le lecteur suivra Ariane, adolescente d’origine franco-canadienne, du Québec à Mayotte en passant par l’Allemagne. L’auteure a su contenir sa douleur de mère en composant ce texte, ce qui lui donne une force tout à la fois intense et apaisante. En le publiant, elle adresse un message aux autres parents endeuillés.

la traversée d'ariane

 

Après la lumière de Dominique Durand ches Ella Editions

   Août 1966. La célèbre égyptologue Claire Deslandes disparaît brutalement de la circulation à quelques semaines d’une exposition cruciale pour le Musée du Louvre. On ne la reverra jamais. Juin 2015. Laura, huit ans, son arrière-petite-fille, rencontre par le plus grand des hasards une vieille dame et prétend avoir été sa meilleure camarade de classe en 1943, dans une vie antérieure, du temps où elle s’appelait Claire. Alice, sa mère, refuse de croire ses allégations jusqu’au jour où la fillette se fait kidnapper, presque cinquante ans après la disparition de sa célèbre aïeule.

   Yann Forest, le commandant de la Crim et Camille, la jeune recrue du 36, comprennent très vite que cette affaire n’est pas tout à fait ordinaire. Alice décide de mener l’enquête en parallèle avec Marc, un médecin spécialiste de l’hypnose venu à son secours. Des ruelles tortueuses du vieux Caire aux catacombes inextricables de Paris, ils vont tout mettre en œuvre pour retrouver Laura en ignorant que son destin est lié au plus grand mystère de l’Égypte antique. Un mystère qui pourrait bousculer les plus anciennes croyances établies et révolutionner toutes les théories fondamentales de l’histoire des hommes…

Première couv Après la lumière

 

La veuve du colonel, de Jean-Claude Loiret aux Editions Venturini & Co

   Venturini le flic philosophe poitevin, de retour aux affaires, se voit confier une enquête de routine : retrouver un lycéen disparu. Les autorités cherchent à marginaliser un policier qui ne se contente pas des évidences et qui se méfie de la routine.
Surtout quand s’invitent dans cette aventure, un correspondant de presse amateur d’haïkus et fouineur, une soprano fan d’Offenbach et de sa vie parisienne, un prof de batterie introverti, un jeune couple de marginaux à la recherche d’un passé fantasmé. Et s’il ne s’agissait pas d’une simple fugue adolescente ? Les fausses notes s’accumulent quand le corps du jeune homme est retrouvé dans la Boivre. Venturini, en bon chef d’orchestre, saura-t-il mettre la main sur les coupables pour les envoyer au violon ?

lacouvveuveducolonel

 

La vie sans ailes, de Annie Lebaillif, aux Editions du Petit Pavé

   Ce récit retrace l’histoire d’une fillette nommée « Beauvale », qui portait le numéro 2307 dans le registre des admissions aux Enfants-Trouvés de la Seine en 1819.
Les faits racontés sont réels dans leurs grandes lignes. De nombreuses recherches en archives ont permis de les amener au jour et il a semblé juste, en imaginant et racontant sa vie, de redonner à cette enfant, séparée de sa mère dès la naissance, la place dans le monde qui lui avait été volée.
Quelle folie humaine, quel malheureux concours de circonstances l’avaient amenée   là ? C’est ce que découvrent ses deux sœurs à travers la correspondance échangée trente ans plus tard et les investigations d’un enquêteur recruté par leurs soins.
couv_la-vie-sans-ailes-imp

 

Frissons américains, de James Buloway, aux Editions VPCC

   Derrière cet auteur très américain auquel sont arrivés plusieurs phases de cette histoire, se cache un des piliers des Ecrivains de Vendée, qui n’a pas cru bon d’ajouter son nom à ce récit qu’il a pourtant mis en forme. Celui-ci nous entraine à travers ce thriller facile à lire et comme il le dit « aux caractéristiques de lecture rapide et de petit prix ». Ces « Frissons américains » nous entrainent dans un rythme haletant en Californie et à Las Vegas, au travers d’événements qui sont réellement arrivés.

Frissons américains

 

Le Baron du Plessis (Marie du marais 3) de Joël Couteau, aux Editions Durand-Peyroles

Comment le passé peut-il éclairer tant le présent ? Au cœur du marais poitevin, celle que tous appellent encore « Marie du marais » vient de décéder. La femme de caractère, la sage-femme ayant mis au monde tant d’enfants laisse derrière elle, une histoire, une vie faites de sacrifices, de difficultés mais aussi d’amour. Elle n’aura jamais connu son père parti pour le Canada en 1910 et ne donna plus de ses nouvelles. Onze années plus tard, suite à la publication de son histoire : Marie du marais Edition Durand-Peyroles, par le plus grand des hasards, le passé ressurgit. Les portes du temps se sont ouvertes, les souvenirs accumulés sous toutes ses formes se dévoilent. Du Sud Vendée au Tonkin, du Marais aux plaines froides du Canada, l’histoire se réécrit.Marie retrouve sa famille.

marie 3

 

L’homme rouge de Luçon, de Joël Bonnemaison

Au Logis de l’Audonnière, en Vendée, à deux pas du logis du Puy du Fou, l’herbe a poussé depuis la mort de renaud de Saintignon et de robin de Veyrac (Le Fantôme du Puy du fou) Seul, le lierre qui meurt où il s’attache, à continué de vivre sur les vieilles pierres du logis. Les enfants de renaud et de robin, sont eux à quelques lieues de l’Audonnière, les hôtes de l’évêché de Luçon, sous la protection de l’évêque, énigmatique, mystérieux, secret. Il s’appelle Armand du Plessis et le rouge est sa couleur. Le rouge dont rêve ce terrible évêque qui sera bientôt le cardinal de richelieu. Avec  » l’Homme rouge de Luçon  » le lecteur connaîtra la suite du  » Fantôme du Puy du Fou « .

L'homme rouge de Luçon 001

 

Souvenez-vous de La Roche, d’un collectif animé par Joël Gaucher, aux Editions Remember

Dans le premier recueil « Je me souviens de La Roche » les huit membres du collectif avaient évoqué leurs souvenirs correspondant à la période de leur adolescence, durant les années 50 à 65. De nombreux lecteurs ont souhaité participer à la rédaction d’un nouvel ouvrage. C’est ainsi que vingt-cinq vieux yonnais, âgés de 75 à 93 ans, ont été invités à fournir leurs anecdotes, sans contraintes particulières, ni de style, ni de période.

Cet ouvrage dédié à l’amitié, fruit d’un joli travail de mémoire, mérite au moins autant de succès que le précédent

souvenez-vous de la roche

Pascal, de Bernard Grasset aux Editions Ellipses

C’est dans la collection « Connaître en citrations » des Editions Ellipses que Bernard Grasset, poète et philosophe auteur d’une thèse sur Blaise Pascal propose de découvrir l’architecture d’une pensée où se côtoient profane et sacré. Ce grand penseur qui fut aussi un grand scientifique a cultivé l’art de la formule brève et frappante pour exprimer une pensée de moraliste constamment ancrée dans le sacré, explorant aussi bien le territoire de la philosophie de l’esprit que celui de la philosophie de l’existence. Une jolie occasion de retrouver ses bonheurs de lycéen au carrefour de la philosophie et de la littérature

pascal_citationsJPG

 

 

Amis poètes

Si vous souhaitez redécouvrir la poésie et les poètes connus et moins connus, retrouvez l’émission « Poésie ma voisine » sur RCF, chaque dimanche à 12h. Embarquez pour un quart d’heure de poésie avec André Guilbaud et Alain Perrocheau. Au mois de juin, ils vous donnent rendez-vous pour décourvir Jules Supervielle, Gilbert Prouteau et d’autres poètes vendéens. Vous pouvez également  réécouter les émissions sur le site web de RCF Vendée, rubrique « Podcasts ».

 

Publicités

Retrouvez le dernier Lire en Vendée

Cliquez sur le lien ci-dessous pour retrouver l’ensemble de la revue : Lire en Vendée n°32

lire en vendée 32

Au sommaire :  En mémoire de Philippe Mestre, Ismaël Ben Mesbah – Guylaine Jollivet et Bernard Brunelière – Salons, Sorties et Prix – Les Prix littéraires vendéens –   Les pages de Vendée Historial les pages Echos-Musées et Expositions – 25 pages de présentations de livres parus dans l’année – Le coin du CVRH et les pages des Ecrivains de la Mer.

 

Le sommaire de l’actu du livre en Vendée

Publications récentes et à venir

Salons et animations autour du livre en Vendée

Actualité de la Société des Ecrivains de Vendée

Prix et concours littéraires

Nos écrivains à la télé et à la radio

Nos auteurs adhérents en dédicace