Chiron Jean

Son parcours

Photo Jean ChironJean Chiron est né à Saint-André-sur-Sèvre, dans les Deux-Sèvres, en 1948. Il a exercé la profession de professeur des écoles et de directeur à Nueil-Les-Aubiers, dans le nord du département. Entre 1998 et 2010, il a assuré la coordination de trois projets éducatifs européens Comenius, dont l’un était plus spécifiquement centré sur l’histoire.

Il s’est très tôt passionné pour l’histoire de sa région. Ses recherches lui ont permis d’aborder, de manière plus vivante et active, avec ses élèves, puis ses lecteurs, l’histoire nationale, par le truchement de l’histoire locale. Il se considère comme un « passeur » d’histoire(s), un vulgarisateur au sens noble du terme.

Ses livres sont donc les fruits de ses recherches et de ses rencontres avec des spécialistes (universitaires, archéologues, historiens), ainsi qu’avec des témoins plus modestes du passé, dans le souci toujours présent de le faire revivre, en demeurant au plus près des connaissances actuelles.

 

Ses publications 

La Planète aux deux soleils (1980) et La Planète moribonde (1984), deux fictions destinées aux enfants et aux adolescents, couv_vendee_imp

Voyage à travers l’histoire des Deux-Sèvres (1982) et Voyage à travers l’histoire de l’Anjou, aux Éditions Hérault (1984). Ces livres ont été coécrits avec Claude Pasquereau

Barbarin, le grenadier de la Petite Église (1987), en collaboration avec Bernard Jaud

Voyage dans l’histoire des Deux-Sèvres (1990) et Voyage dans l’histoire de la Vienne (1994), chez Geste Éditions

À travers une histoire de la Vendée, aux Petit Pavé (2015), prix des Écrivains de Vendée en 2015.