Delbos Claude

Claude J. Delbos

Son parcours

Il a servi en Algérie en Allemagne avant d’être instructeur dans une promotion de Saint-cyriens à l’Ecole Spéciale Militaire de Saint-Cyr à Coëtquidan, puis de commander une batterie du 35e Régiment d’artillerie parachutiste à Tarbes.
En 1981, il était affecté à l’État-major de l’Armée de terre, à Paris. À partir d’août 1987 il exerçais la fonction de général adjoint au Commandant de l’artillerie du 1er Corps d’Armée à Metz, et  il était nommé général de brigade le 1er septembre 1988.

De 1990 à 1996 il était chargé de cours à la faculté des lettres et sciences humaines de l’université de Metz, dans le cadre d’un diplôme d’études supérieures spécialisées “ Aménagement et Défense ”.
Dans le même temps, il était Secrétaire général de « La Saint-Cyrienne ».
Il est président du « Souvenir Vendéen de Clemenceau » et président de la section de Paris de

l’« Association des Membres de la Légion d’Honneur Décorés au Péril de Leur Vie ».delbos_humanisme

Ses publications

Depuis qu’il a quitté l’activité militaire, il a publié quatre romans historiques dont l’action se situe en Vendée :

« La Gavotte des Patauds » en 1995,

« La Vengeance de l’Alchimiste » en 1998,

« La Sorcière, le Mage et l’Alchimiste » en 2006

« Le Compagnon d’Aubigné » en 2008

Puis aussi

Humanisme, Lumières et Franc-Maçonnerie, en 2012

Publicités