Dane Serge

Son parcours

1937 – Beaux-Arts, Classes d’Architecture. Concurremment, en complément des Beaux-Arts, stagiaire chez un architecte (Croissandeau, à Orléans).
1939 – La guerre interrompt ses études et le conduit à entrer dans les bureaux d’études de la SNCF comme dessinateur. Il y est mobilisé. Il en profite pour suivre les cours d’ingénieur en mécanique et électricité.
1943 – Menacé d’être mobilisé dans le STO (Service de Travail Obligatoire qui m’eût envoyé en Allemagne), il entre en clandestinité, ce qui le prive de passer un diplôme d’ingénieur. Un ami le prend cependant (sous le nom d’emprunt de DANE dans son entreprise comme chef de son bureau d’études (Fours industriels).
1950 – La guerre terminée, retour à la vie normale. A la suite de dissensions avec son employeur, il crée un bureau de publicité dans le domaine industriel : notices, catalogues, puis étude de formes (lndustrial Design : utilisation de mes compétences en mécanique et du domaine de 1’Art). D’abord Place Clichy, puis à Levallois-Perret pour être plus proche de la clientèle industrielle.
1954 – Il accepte l’offre d’un client (Massey-Ferguson) qui lui propose de prendre la tête de son bureau de publicité. Catalogues, affiches, rédaction de notices techniques. Il quitte cette compagnie de mon plein gré.
1961 à 1979 – Il entre dans la Société multinationale américaine Corning. D’abord chef du service de publicité, puis du marketing, puis économiste : Directeur du plan (planning manager).
1979 – En retraite, ce qui ne signifie pas sans activités.

Vie artistique et littéraire
A partir de 1936 : Etudes musicales : d abord violon, puis composition musicale.
1939 : « La Romanesque », pièce en cinq actes, en vers alexandrins, dans le goût romantique. Répétitions interrompues par la guerre.
l 940 – Début de sa période de bohème à Montmartre, en dépit de l’Occupation. D’abord velléité d’artiste peintre qu’il abandonne bientôt pour la musique. Participation à des formations musicales de danse (violon) et animations de spectacles.
1943 – La guerre : entré en clandestinité pour cause de STO sous le pseudonyme de Pierre DANE conservé depuis.
1948 – Crée un cabaret littéraire, d’abord dans une brasserie de la Porte St-Denis, puis dans une brasserie de Ménilmontant : « Le Soleil de Minuit ».
1950 – Fréquente la brasserie Le Batifol où se rencontrent chansonniers et compositeurs, dont Vincent Scotto. Il y fait la connaissance du compositeur et parolier Charlys qui le patronne.
1951 – J’entre à la SACEM, sur concours, comme compositeur et parolier.
Il forme un duo avec une chanteuse : Pierline.. Spectacles de cabaret et engagements divers.
1955 – Il se marie et quitte le domaine de la chanson qui empiète dangereusement sur sa vie parallèle professionnelle.
1958 – Crée « L’office français d’informations culturelles » (OFI) . En est membre d’honneur : Georges Duhamel, de l’Académie française. But : faire connaître en France les poètes et écrivains français de l’étranger et de fournir des articles gratuits aux journaux français de l’étranger. Moyens : un « Bulletin d’informations pour la Presse étrangère francophone », la « Revue Internationale de Culture française » et la revue « PAN » pour la diffusion d’œuvres d’écrivains francophones
1982 – En retraite, Pierre DANE se consacre à l’Histoire et à l’étude des religions dans le cadre du Cercle Ernest-Renan.
Il publie, indépendamment du Cercle : – « La confession de Pierre ».
-« L’église, malade de la Bible »
– « L’imaginaire religieux et ses conséquences »
– » Et si Adam n’avait pas fauté ? » (plus tard édité par Edifree)
Depuis 1994 : Série d’articles et de publications dans le cadre universitaire du Cercle Ernest-Renan (voir liste). Conférencier.
1996 – Premier roman autobiographique ; « Ma mère était comme ça ! »
1997 – édition de « Mes Muses et moi », recueil des meilleurs poèmes de mon adolescence
2002 – Rencontre avec les éditions du Petit Pavé et début de ma collaboration. Voir ci avant la liste des ouvrages édités ou à paraître.
2008- éditions Cheminements (Un secret de Famille dans les profondeurs du Bocage)
2009 – Décide d’interrompre la publication de livres. Dédie ses derniers manuscrits à la publication sur Internet (Editions Edifree.com ). Continue néanmoins sa collaboration au Cercle Ernest-Renan (articles et conférences)

Ses publications

Le siècle de la Déesse Raison : Tom Paine
Textes et dates de l’Histoire du christianisme
1830 ; le procès de la Gazette constitutionnelle des cultes

Dictionnaire des hérésies, erreurs et schismes
Ma mère était comme ça (témoignages)
La petite fille avec un cerceau (roman)
Mauri du Bocage (roman historique)
Les Dissidents du Bocage (Histoire)
Victoire de la Petite Eglise (Document)
Les deux Sèvres en Poitou (Documentaire)
Victoire de la Petite-Eglise (Histoire)
Un secret de famille au cœur du Bocage (roman)
Une religion fabuleuse : le Christianisme de Nicée (Histoire des Religions)
La résistance aux dogmes : les hérésies (Histoire des Religions)
Le prêtre qui défia le pape (document) Edifree
Et si Adam n’avait pas fauté (contes drolatiques)
Et soudain la Terre glissa (fiction)
Vicky et les Portes du Ciel (roman, fiction)
Méfiez-vous des petites bourgeoises (Roman)
St-Lubin-de-la-Haye et les seigneurs de Herces (parrainé par la municipalité)
Houdan, 2000 ans d’Histoire, spectacle (parrainé par la municipalité)
Série d’articles historiques dans des revues municipales ou d’associations.
Berchères sur Vesgre et la châtellenie de Herces Edifree
Le mystère de l’église solitaire d’llliers de la Haye Edifree
Mes Muses et moi poèmes

Publicités