Gauvrit Christian

Son parcours

Christian GAUVRIT, après une enfance à l’ombre du clocher de La Garnache en Vendée où il a savouré sa jeune vie de gamin turbulent auprès de parents aimants et attentionnés, de deux frères et d’une petite sœur, de jeunes voisins amis un jour, ennemis le lendemain et de grands-parents maternels magnifiques, après des échecs scolaires à répétition parce que l’école ça n’était pas son « truc » quand seul ce qui se passait derrière la fenêtre de la classe l’intéressait, après un métier appris par défaut pour alléger les frais familiaux, après des premiers emplois locaux ternes et fades, après un diplôme de dépanneur frigoriste obtenu « à l’arrache » la tête dans ses rêves de voyages, il réussit enfin à accéder tout tremblant à l’escalier de la première Caravelle à Château-Bougon qui va l’emmener, lui et sa petite valise,  vers Paris puis à bord de son premier Boeing de la Lybian Arabe Airline… vers l’immense désert, celui de la Lybie ! Le tout avec une volonté « un peu culottée ! » pour décrocher le contrat…

C’est un jeune patron qui lui tend enfin la main lui offrant son premier contrat en tant qu’expatrié comme responsable maintenance de deux bases vie à 800kms au sud de Bengazi dans le désert des déserts « Le Sarir » (des journées à 60°C quelque fois l’été). Emploi qu’il va honorer de toute la force de ses envies !

Va s’enchainer ensuite jusqu’en 2013 tout le reste… 43 CDD ou 43 fois, il prouve qu’il est à la hauteur dans de multiples domaines ! L’Irak avec Saddam sur la construction de l’aéroport de Bagdad puis Mossoul et la frontière Syrienne, L’Algérie, le Maroc, L’Arabie Saoudite comme responsable du banc climatisation 5ième échelon sur le système d’arme SHAHINE (6 missiles montés sur le châssis d’un AMX30), 6 années en Islande, Djibouti, Le Chili, puis la guerre du Golfe « Desert Storm » le Koweït, avec pour seule arme, sa caisse à outils, puis Cuba comme conducteur de travaux. Plus de 40 années hors de France ou il a commencé à écrire des chansons puis des poèmes pour exorciser le manque de ses racines vendéennes si puissantes. Ses ressentis, la solitude, ses états d’âme, ses luttes journalières pour grandir encore, ses révoltes, ses coups de gueule, ses  peurs, ses joies, ses victoires, ses défaites aussi… c’est juste cela qu’il a couché sur le papier histoire de ne pas oublier entre humilité, fierté et pudeur !

Ses publications

Tranche de vie de vers en airs, autobiographie autour du monde

Brumes maraîchines, nouvelle

Bonjour Papa! C’est moi…, nouvelle

Vendée-Maroc-Vendée au guidon de mon cheval de fer, récit de voyage

La vie n’est pas un long poème tranquille, poèmes et textes poétiques

 

Christian Gauvrit est également Auteur-Compositeur-Interprète d’un CD audio de 9 titres : Vendée Souvenirs