Tesson Joseph

Son parcours

Né en 1932 à Brétignolles-mer, son cher pays qu’il aime comme un fou et qu’il n’a quitté que pour son service militaire en Allemagne et son rappel pour l’Algérie en 1956, d’où il revient sur un brancard. Au bout d’un an et un jour, comme les objets perdus, il est rendu à sa famille.
En 1963, il est nommé  » receveur auxiliaire des impôts » (buraliste). Il le sera pendant 15 ans, puis tiendra deux autres commerces qui le conduiront à la retraite, après 30 ans de contacts valorisants, avec une clientèle tant locale qu’estivale, qui lui permettront de participer activement à la transformation de sa petite commune rurale en station balnéaire.

Ses publicationstesson_eclos côtiers
En 1994 il publie un essai à compte d’auteur « Ventre à choux bienheureux ».
Puis en 2007, 2008 et 2009 trois romans successifs, ayant pour trames des histoires vécues à Brétignolles :
Le trésor de la Granvillaise, Geste Editions.
Les pieds dans la glèbe, Geste Editions.
Dans le sein douillet de ma garenne, Editions du Petit Pavé.

Mes derniers échos côtiers, Geste Editions – 2012